webleads-tracker

Nos engagements QSE (Qualité, Sécurité, Environnement)

Les règles fondamentales de sécurité

Très soucieux de la sécurité de son personnel et de ses clients, GAZDOM insiste fortement sur les règles fondamentales de sécurité.

Sécurité des équipements

Les fuites de gaz

Si la maintenance n'est pas effectuée par des professionnels, des fuites peuvent se développer dans le système de distribution de gaz, et ce dans n'importe quelle partie de celui-ci.

Les joints sont particulièrement vulnérables.

Il est donc crucial de surveiller tous les maillons de votre système d'approvisionnement. L'équipement approprié pour le gaz ainsi que les manifolds peuvent vous aider à stocker correctement votre gaz, à réguler le débit et la pression, et ainsi éviter les accidents majeurs dus à des fuites.

Détecteur de fuites de gaz - GAZDOM

 

GAZDOM offre une gamme complète d’équipements certifiés pour le gaz :

  • manifolds
  • détendeurs
  • vannes

Nous offrons également des conseils pour vous aider à respecter les pratiques de sécurité appropriées.

 

 

 

NE JAMAIS UTILISER DE FLAMME POUR TESTER LES FUITES.

Une fois assemblés/installés, tous les éléments d'un système de distribution de gaz doivent être contrôlés à la recherche de fuites éventuelles. Les modifications éventuelles doivent être faites avant que l'approvisionnement soit mis en route.

 

  • Tous les joints doivent être testés.
  • Toujours utiliser un produit liquide de détection de fuites lors des tests d'équipement.  
  • Ne pas utiliser d'eau savonneuse ou de produit vaisselle.
  • Notre spray de détection est idéal pour un usage industriel.
  • S'assurer que le produit de détection de fuite est compatible avec l'équipement.
  • Appliquer le liquide de détection sur les joints et sur les points de fuite potentiels, tels que le point de connexion entre la vanne de la bouteille et le détendeur.
  • Ne jamais appliquer de liquides de détection de fuites sur la sortie de vanne d'une bouteille.
  • En cas de présence de mousse, dépressuriser le système immédiatement et réparer la fuite.
  • Ne pas utiliser l'équipement tant que la fuite n'a pas été réparée.
  • S'assurer que la zone est sèche en l'essuyant, après la vérification, avec un torchon propre et sans peluche.
  • Une fois la fuite réparée, purger de nouveau l'air du système avant utilisation.

Contrôler régulièrement à la recherche de défauts ou de fuites.

  • Les flexibles avec des fuites, coupures, brûlures, ou des dégâts de surface localisés doivent être remplacés par des flexibles neufs destinés à l'industrie.
  • Examiner régulièrement la buse de coupage ou de soudage. En cas de début d'obstruction, nettoyer ou remplacer la buse.
  • S'assurer que l'équipement reste propre. Quand ils ne sont pas utilisés, les détendeurs d'oxygène, en particulier, doivent être stockés dans un endroit propre. En cas de détenteur de pression défectueux, le remplacer immédiatement.

Les fuites de gaz autour de l'axe de la vanne de bouteille

En cas de fuite autour de l'axe de la vanne de la bouteille, vous entendrez un sifflement et, en cas de fuite de gaz combustibles, vous sentirez une odeur de gaz.

  • Ne pas utiliser la bouteille en question
  • Ne pas essayer de réparer la fuite

Déplacer la bouteille dans un lieu ou la fuite peut se disperser en sécurité, l'indiquer en étiquetant la bouteille et nous en aviser. En cas d'équipement endommagé, vous pouvez en racheter chez GAZDOM.

Ne jamais déplacer, modifier ou endommager les jauges de pression sur un détendeur.

La sécurité des bouteilles

Nos bouteilles respectent le code couleur de la norme européenne EN 1089-3, facilitant ainsi leur identification de très loin.

Codes couleur des bouteilles de gaz industriel - GAZDOMVous pouvez identifier le gaz à l'intérieur de la bouteille grâce à l'étiquette ou le collier de cette dernière. L'étiquette fournit également des données vitales de sécurité. Voici la liste des divers éléments qui constituent une étiquette typique de bouteille :

  • Nom du produit
  • Propriétés physiques
  • Symboles d'avertissement  
  • Code du gaz
  • Informations relatives au transport
  • Informations relatives à la sécurité

 

 

Les consignes de sécurité lors des transports

Quiconque transporte des bouteilles de gaz dans un véhicule doit suivre des règles de sécurité de base :

  • Les chauffeurs doivent être formés :
    • aux dangers des produits qu'ils manipulent
    • à la manutention en toute sécurité des bouteilles de gaz
    • aux procédures d'urgence et à l'utilisation du matériel de lutte contre l'incendie
  • Toute formation doit être enregistrée et les registres doivent être conservés par l'employé et l'employeur.
    • Les employés doivent participer régulièrement à des sessions de remise à niveau qui traitent de tous les changements de réglementation. Les employeurs doivent vérifier quelles formations les nouveaux employés ont suivi.
  • Les bouteilles de gaz doivent être transportées dans des véhicules ouverts. Si cela n'est pas possible, les véhicules doivent être bien ventilés. Les gaz toxiques ne doivent pas être transportés dans un véhicule fermé à moins qu'il n'ait été conçu spécialement pour cet usage.
  • Le transport de matériaux toxiques nécessite des mesures et équipements supplémentaires et ne devrait jamais être effectué par du personnel non qualifié !
  • Tout véhicule transportant des bouteilles de gaz doit être équipé d'un extincteur de 2 kg pour lutter contre les incendies de moteur ou de cabine.
  • Les vannes des bouteilles doivent être fermées pendant le transport et tous les équipements doivent être déconnectés. De plus le capuchon de la bouteille doit être attaché pendant le transport.
  • Les bouteilles doivent être correctement sécurisées et ne doivent pas dépasser des côtés ou de l'arrière du véhicule.
  • Toutes les bouteilles GAZDOM ont des étiquettes conçues conformément à la législation en vigueur. Ces étiquettes ne doivent jamais être enlevées ou dégradées.
  • En cas de suspicion de fuite, garer le véhicule dans un endroit sûr et sécuriser l'espace.
  • Si votre charge dépasse un certain seuil, vous devrez probablement prendre des précautions supplémentaires. Il en va de la responsabilité du chauffeur de savoir quand le chargement qu'il transporte dépasse le seuil. 
  • Sur les terrains de l'entreprise ou les terrains privés, les bouteilles doivent être transportées avec autant d'attention que sur la route. Elles doivent être correctement arrimées pendant le transport et, si elles se trouvent dans une camionnette, certaines précautions doivent être prises afin d'éviter une accumulation de gaz pouvant affecter le chauffeur.

L’activité de GAZDOM est située sur un site classé ICPE

La certification ISO 9001

L’équipe de GAZDOM a entamé les démarches en vue d’une certification ISO 9001.

La norme ISO 9001 définit une série d'exigences concernant la mise en place d'un système de management de la qualité dans un organisme, quel que soit sa taille et son secteur d'activité. Elle fait partie de la série des normes ISO 9000. Elle a été créée en 1987 et est régulièrement révisée depuis. Sa première révision date de 1994, la suivante de 2000, qui a intégré la notion de processus, et la dernière de 2008. La prochaine révision est prévue pour être publiée en 2015.

Pour plus d’information : fr.wikipedia.org/wiki/ISO_9001

La fiche de données de sécurité (FDS)

La fiche de données de sécurité (FDS) est un document qui vise à alerter l'utilisateur d'un produit chimique sur les dangers liés à son utilisation.

La fiche de données de sécurité - GAZDOM

Elle contient des informations relatives :

  • aux dangers pour la santé et l'environnement,
  • des indications sur les moyens de protection,
  • les mesures à prendre en cas d'urgence.

Elle doit être élaborée par les fabricants ou les importateurs :

  • d'une substance ou préparation,
  • d'un article s'il contient plus de 0,1% masse par masse de substances "extrêmement préoccupantes".

 

 

 

 

Elle est mise à jour dès que de nouvelles informations affectent les mesures de gestion des risques identifiés ou lorsqu'une autorisation ou une restriction est imposée.

La nouvelle version est fournie gratuitement à toutes les entreprises qui ont été livrées les douze mois précédant la modification.

Articles 31 et suivants du Règlement n° 1907/2006 du 18 décembre 2006 rectifié concernant l'enregistrement, l'évaluation et l'autorisation des substances chimiques (REACH).

A TÉLÉCHARGER

Guide d’élaboration des fiches de données de sécurité (INRS)

Source: Agence européenne des produits chimiques, echa.europa.eu

L'impact l'impact des fluides frigorigènes sur l’environnement

Arbre isolé dans son environnement naturel -GAZDOMDepuis quelques décennies, l'impact des fluides frigorigènes sur l'environnement est devenu un enjeu majeur. En effet, de par la présence de fuites au niveau du circuit frigorifique, la responsabilité de ces fluides dans la destruction de la couche d'ozone et l'augmentation de l'effet de serre n'est plus à démontrer.

Que ce soit en conception, en rénovation ou même en maintenance, les fuites de fluides sont donc à éviter.

Elles dépendent essentiellement de la qualité :

  • du choix et de la mise en œuvre des équipements (soudures et connexions des conduites de distribution par exemple);
  • de l'optimisation du cycle frigorifique;
  • de la maintenance;
  • etc.

 

La réglementation se renforce

En France, en 1997, une étude a montré que le taux de fuites annuel pouvaient atteindre 30 % de la quantité totale en poids (ou en masse) de fluides frigorigènes présents dans les installations frigorifiques des grandes surfaces.

(Réf.: Zéro fuite – Limitation des émissions de fluides frigorigènes, D. Clodic, Pyc Editions, 1997).

Depuis lors, les réglementations se sont attaquées à ces problèmes :

  • Suite au protocole de Montréal (1987) les fluides frigorigènes CFC (chlorofluorocarbures, principaux responsables de la destruction de la couche d’ozone) ont été définitivement abandonnés et remplacés progressivement par les HCFC.
  • Les réglementations européennes 2037/2000, 842/2006 et 517/2014 ont notamment imposé :
    • l'interdiction d’utilisation des HCFC à fort impact sur l'effet de serre (GWP ou Global Warming Potential),
    • le remplacement progressif des HFC à haut GWP,
    • le confinement des installations frigorifiques permettant de réduire la quantité de fluide frigorigène,
    • des contrôles réguliers d’étanchéité des installations,
    • etc.

Indices d'impact

Pour établir l'impact des fluides frigorigènes sur la couche d'ozone et l'effet de serre, trois indices principaux ont été définis :

  • ODP : Ozone Depletion Potential;
  • GWP : Global Warning Potential;
  • TEWI : Total Equivalent Warning Impact.

ODP (Ozone Depletion Potential)

C'est un indice qui caractérise la participation de la molécule à l'appauvrissement de la couche d'ozone. On calcule la valeur de cet indice par rapport à une molécule de référence, à savoir soit R11 ou R12 qui ont un ODP = 1.

GWP (Global Warning Potential)

C'est un indice qui caractérise la participation de la molécule à l'effet de serre. On calcule la valeur de cet indice par rapport à une molécule de référence, à savoir le CO2, et pour des durées bien déterminées (20, 100, 500 ans). Le CO2 à un GWP = 1.

TEWI (Total Equivalent Warning Impact)

Le TEWI est un concept permettant de valoriser le réchauffement planétaire (global warming) durant la vie opérationnelle d'un système de réfrigération par exemple, utilisant un fluide frigorigène déterminé en tenant compte de l'effet direct dû aux émissions de fluide frigorigène et à l’effet indirect dû à l’énergie requise pour faire fonctionner le système.

À titre indicatif, il est donné par la formule :

TEWI = (GWP x L x n) + (GWP x m[1-C]) + n x E x β

  • GWP : Global Warming Potential;
  • L : émissions annuelles de fluide en kg;
  • n : durée de vie du système en années;
  • m : charge en fluide frigorigène en kg;
  • C : facteur de récupération / recyclage compris entre 0 et 1;
  • E : consommation annuelle d’énergie en kWh;
  • β : émission de CO2 en kg / kWh

 

A CONSULTER

Consultez l’ensemble de la réglementation relative aux substances à impacts climatiques